vendredi, mai 04, 2007

Le don d'L

Aux lecteurs de ce blog depuis le début, ce poste semblera évident. Parce que ceux qui arpentent les commentaires on sans doute lu ceux d'une personne qui m'est chère, ceux d'une personne avec qui je partage depuis de longues année maintenant 38 minutes minimum de téléphone par jour.

L est la personne qui du bout de son doigt m'a ouvert la porte de la photo. Non, je ne pratique pas, mais je regarde, je m'intéresse et je découvre avec le coeur (parce que ma notion de technique est toute pourrie j'avoue). Depuis longtemps je pense à lui rendre "hommage" sur ce blog, mais sans trouver les mots. Avec la peur d'en faire trop, de donner l'impression de la vendre. Alors qu'elle n'en a pas besoin, que d'un simple coup d'oeil on est fasciné par son travail.

Trop souvent je l'entends dire que n'importe qui serait capable de faire ce qu'elle fait. Et bien je mets au défit n'importe qui de me faire ressentir une once de ce que je ressens pour certains de ses clichés.


A l'heure du numérique et ou tout le monde fait ses propres photo, son travail devient presque un art oublié. Et pourtant elle continue à ne pas vouloir lâcher son Leika, elle continue à penser que l'argentique ne s'arrêtera pas. Et je le souhaite, parce que mon ressenti pour l'instant face au numérique est à des années lumières de celui que j'éprouve pour de l'argentique. Je ne vous parle par simplement du regard que je pose sur les clichés, mais aussi du touché et de l'objet.

Je lui ai confié Miss A. pour quelques protraits. En la regardant travailler, je n'avais aucune idée de ce qui pourrait ressortir de tout ça, à part la fatigue que nous éprouvions à la fin des séances photo. Lorsque les planches sont arrivées et que j'ai découvert son travail, j'ai découvert toute la subtilité et l'importance de son talent. Parce que ce regard là, ce cadrage là, ce "clic" au bon moment, tout ça n'a rien de technique, non tout ça fait partie de son art et je ne l'en remercierai jamais assez. Je vous aurais bien montrer, mais Miss A. n'aura jamais de place visuel sur ce blog.

Alors, j'aime, donc je partage....

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Du fond de mon petit coeur..... Merci.
Que serait ma vie sans toi.
Affectueusement. L.

M.Poppins a dit…

Tu ferai probablement des économies sur les factures de téléphone.... ;)

De rien... ces mots ne sont qu'un pâle reflet de la réalité...

Chuck Nhorus a dit…

J'ai eu l'occasion de voir d'autre photo venant de L. (oui j'me la pète) et pour avoir un peu discuté avec elle (et la recette des muffins alors !? ^^ ) on sent bien que c'est une passionée et ça, ça se ressent dans son travail.

M.Poppins a dit…

Nan les muffins c'est un truc exclusif... un truc que je ramène avec moi quand je viens en Belgique... C'est le truc de M.Poppins donc... Pas de M.Poppins pas de Muffins...( Et ça rime en plus...)