lundi, août 27, 2007

Le premier jour...

Cette fois ça y est pour de bon. Les angoisses et le stresse étaient à son comble ce matin. Levée à 7h15 alors que ça fait 5 ans que je n'ai plus de réveil. La boule au ventre je me suis mise à préparer ce qui va devenir un rituel. Me pomponner, préparer le déjeuner et en douceur aller réveiller mes 2 amours.

Ce matin donc, Miss A. est partie pour son premier jour d'école. Elle commence sa vie sociale et comme on se fie toujours à ce qu'on a vécu, je m'imaginais la scène avec horreur. Nous savons tous que les enfants peuvent être cruels et je redoute déjà les chagrins parce qu'on se sera moqué d'elle, parce qu'ils n'auront pas été gentils. Mais, elle a su me rassurer, me montrer qu'elle n'était pas comme moi, qu'elle se sentait à son aise en groupe, qu'elle serait probablement leader. Elle n'a montré aucuns signes de réticence envers sa maîtresse et n'a pas du tout été impressionnée. Elle a donc grandit et c'est finalement moi qui souffre alors qu'elle est tout sourire.

Et si je laissais vagabonder mon esprit, j'aurai peur, peur de la perdre, peur du monde extérieur, peur qu'on la brise et qu'on la transforme en mouton, peur de l'accident, peur de la laisser seule, peur de ne plus la protéger et de la laisser en d'autres mains, peur du racket et peur qu'on lui vole son innocence. Je le fais donc taire et ne le laisse pas vagabonder et j'apprends à faire confiance à Miss A. moi aussi je vais apprendre. Apprendre ce que tant d'autres ont apprit avant moi, la partager, la laisser vivre et ne pas l'étouffer.

Mais qui a eu cette idée folle, un jour d'inventer l'école !!!

3 commentaires:

petiteflo a dit…

On va tirer sur la barbe de vilain Charlemagne? ;-)

M.Poppins a dit…

Et plutôt deux fois qu'une !!! :p

Yayef a dit…

Vous avez donc un si mauvais souvenir de vos années d'école ? Moi j'adorais ça. Etre avec les copains, jouer dans la cour de récré, apprendre de nouvelles choses, c'était génial.