mercredi, juin 16, 2010

Gay et UDC.... On est le premier avril c'est ça ?

C'est la révolution en Suisse ! Les Gays entrent en politique non sans une certaine polémique. Mais à quel parti se sont-ils affiliés me demandez-vous ?

Aux socialistes ? Non.

Aux écolo ? Non plus...

Vous donnez votre langue au chat ?

Je ne tiendrais pas le suspens plus longtemps. La réponse est : l'UDC !

L'UDC, qui, je le rappelle pour ceux qui ne connaissent pas la politique Suisse, et le parti de droite le plus représenter en Suisse. Je ne sais pas vous, mais moi ça me laisse un peu perplexe. Comment, après avoir vécu la discrimination, après avoir dû se battre pour obtenir le droit d'être paxé, après avoir été souvent mis à l'écart, des homosexuels pourraient s'affilier à l'UDC. Je ne comprends pas.

Comment l'UDC, qui ne jure que par le modèle de famille classique, qui est contre l'adoption d'enfant par des couples homosexuels, qui fait preuve d'intolérance et qui ose faire des affiches comme celle-ci :



peut charmer la communauté Gay ?

Malgré tout, si cette section, tente de voir le jour, l'UDC semble ne pas être tout à fait d'accord et l'affaire est loin d'être gagnée. Et c'est là que ça devient drôle, parce l'UDC, qui est un parti fabuleux lorsqu'il s'agit de polémique, nous montre encore une fois à quel point il perd vite pieds. Ainsi, on a pu lire dans la presse ces mots pour définir la création de cette section : "une tumeur qu'il faudra traiter pas chimiothérapie !".

Et après ça ? Vous voulez encore insister pour une section Gay ?

Encore une fois je le répète, je ne vois pas ce que les uns ont à faire avec les autres. Je peux comprendre qu'une communauté qui a souffert aient besoin d'être reconnue dans tous les domaines. Mais là c'est un combat qui n'a pas de sens. A moins que tout ça ne soit qu'une plaisanterie visant à ridiculiser l'UDC. Sinon, si tout cela est bien sérieux, le fait que "Gay" soit mis en avant me fait le même effet que lorsqu'on parle de quota homme/femme. Ce n'est finalement pas les compétences qui sont misent en avant, mais un facteur qui selon moi n'a rien à voir avec la politique.

Alors courage à cette section qui va avoir beaucoup de peine à être légitimée et je me réjoui d'avance de voir les réactions des grands noms du partis...

5 commentaires:

Monsieur Tout-le-Monde a dit…

Cela ressemble surtout à une manoeuvre désespérée. L'UDC doit élargir son électorat qui stagne, voire qui décline.

En Belgique, le MR, notoirement fermé aux allochtones a décidé subitement de s'ouvrir à eux... juste après la déculottée des élections du 13 juin: http://archives.lesoir.be/maingain-le-mr-doit-s-ouvrir-aux-candidats_t-20100615-00YDXC.html

Z'ont tous besoin de troupes fraiches. Mais à vouloir marier les opposés, ils risquent aussi de se saborder.

Ladypops a dit…

J'y ai pensé aussi, mais l'UDC n'est pas du tout d'accord avec cette nouvelle section. Comme je l'ai dis, les autres membres du parti traite cette section de tumeur. Qu'on soit gay ou pas, si on me traite de tumeur, je n'ai pas vraiment envie de m'affilier à ce mouvement non ?

Monsieur Tout-le-Monde a dit…

Alors tout va bien: ils se sabordent.

C'est ça qui est rigolo avec les partis d'extrême droite. Leur obsession de la pureté de la ligne et les égos étouffants font qu'ils sont incapables de faire bloc. Ou pas longtemps.

Insane a dit…

Un blog intéressant que je découvre avec plaisir :)

Pour le présent article ... je trouve cela d'un grotesque ! Incroyable. J'ai même eu du mal à le croire.

Ladypops a dit…

Je suis tout à fait d'accord avec toi Christophe... et à quelque part ça m'arrange, ça rends les autres partis beaucoup plus crédible... ;)

Merci Insane et bienvenue ! Promis, juré, craché, je dis la vérité. J'ai même entendu l'autre jour le "président" de cette section en interview à la radio. Je me suis dis qu'en l'écoutant je découvrirai peut-être que tout cela n'était qu'une farce et bien non. Le monsieur était tout à fait sérieux. A l'écouter on se rends compte qu'il ferait mieux d'aller voir les socialistes, mais il insiste sur le fait qu'il est UDC. Etrange, vraiment.