vendredi, août 28, 2009

Bienvenue dans ma bulle...

Je viens de passer 2 heures dans les bouchons à imaginer le texte qui va suivre. Deux heures à retourner mes phrases, à tenter de trouver le mot juste pour en arriver à la conclusion suivante, j'ai un nouvel ami.

Je vous imagine bien sourire derrière votre ordinateur, en vous disant que ce fait n'a rien d'exceptionnel. Et ben pour moi, ça l'est.

Voilà plus de 4 ans maintenant que nous faisons connaissance. Tout a commencé pour une bête histoire de photo sur un site internet et a continué avec beaucoup d'échange de messages. Et puis, comme nous n'habitons pas le même pays, je suis allée à sa rencontre. C'était un pas difficile, je n'en ai pas dormis pendant 2 nuits et j'ai même recommencé à fumer. J'avais cette peur du "ça col pas". On peut parler des heures et des heures avec des gens sur un chat et n'avoir plus rien à se dire lorsqu'on se retrouve. Mr J. (oui, il a droit au Mr, maintenant qu'il est dans ma bulle) faisait partie de ces gens qu'on a pas envie de décevoir et pas envie de perdre. Alors c'est la boule au ventre que je l'ai découvert. Et en une fraction de seconde, tous mes doutes se sont envolé. Je vous épargnes les détails de ses 4 dernières années pour en revenir à ses trois derniers jours.

Mr J. un jour m'a dit qu'il viendrait bien me trouver, et c'est ce qu'il a fait. C'était sa décision, il en avait donc envie et pour moi, ça signifiait énormément. Et puis, j'ai eu un petit sentiment de panique. Il allait rencontrer non-pas M.Pops la bloggeuse, papoteuse et j'en passe, mais mon univers. Je devais, lui ouvrir ma bulle et j'ai eu peur. Peur qu'il ne me retrouve pas dans mon univers, peur qu'il découvre des choses qui ne lui plaise pas, peur de le faire entrer dans ma bulle.

Il y a passé 3 jours, aux termes desquels, j'ai eu l'impression de lui avoir définitivement montré qui j'étais. On a beaucoup parlé, j'aurai eu encore des milliers de choses à lui dire, j'aurai vous qu'il m'en dise de milliers aussi, pas de silences gênants et tout m'a semblé très naturel.

J'ai pris conscience de ma chance, lorsqu'il est parti et que je suis partie sans me retourner. J'avais un noeud dans la gorge et lorsque je me suis assise toute seule dans la voiture, j'ai pleuré...

3 commentaires:

Anonyme a dit…

C'était tout simplement pas possible que je sois déçu parce que où tu sois où quoi que tu fasses ton univers t'accompagne.
Il y a eu un changement de décors certes mais au delà de ça rien ne change sauf peut être que c'est de plus en plus difficile d'accepter la quantité de kilomètres qui séparent nos deux pays...
Depuis ce matin, j'ai dans la tête des sourires; des un, deux, (j'ai pas entendu le trois); des voix douces (c'est dingue comme toi et ton mari avez comme pouvoir pour instaurer le calme rien qu'avec vos voix).
Pour tous les moments de bonheur que j'ai vécu en trois jours, un grand merci. Je voudrais pas abuser mais j'espère qu'il y en aura encore plein d'autres...

James A. Langbridge a dit…

C'est toujours quelque-chose, c'est toujours important quand une rencontre comme ça prend de l'ampleur. J'ai rencontré pas mal de gens, aussi bien sur Internet que dans la vraie vie (oui oui, parfois je sors, genre quand le frigo est vide). C'est bizarre comment on se met une bulle toute de suite sur Internet; on montre ce qu'on a bien envie de montrer, et finalement, l'univers du 'Net devient des vêtements, rencontrer quelqu'un du 'Net dans "la vraie vie" revient a se dévêtir, a se sentir nu sans cette protection. Je suis vraiment ravi pour toi que ça ait bien marché! Il y a beaucoup de monde sur Internet, les pires comme les meilleurs, mais de temps en temps il y a des perles, et a priori tu as trouvée une perle! Bravo :) J'espère de tout coeur que cet amitié grandira!

M.Poppins a dit…

Bien sûr qu'il y en aura pleins d'autres ! Je suis tout à fait d'accord avec toi sur les kilomètres... ça ne semblait pas si loin avant. Merci à toi de t'être déplacé et d'avoir osé affronté Miss A. :))

James, je suis de celle qui pense que l'amitié est quelque chose qui se construit et qu'elle nécéssite un minimum d'entretien ;). J'aime beaucoup l'image du vêtement (armure en ce qui me concerne) que l'on porte sur le net... c'est tout à fait ça.