mardi, avril 21, 2009

La "Ah ! mais moi c'est pire" attitude...

Miss A. me racontait en début de semaine à quel point son amie C. lui cassait les pieds parce qu'elle disait tout le temps "Ah ! mais moi c'est pire !". Avec ses mots d'enfant, j'ai trouvé ça très drôle et lui ai expliqué que c'était une façon comme une autre de se mettre en avant, que finalement tous les enfants avaient leur petit truc pour se faire remarquer et que c'était probablement le "Ah ! mais moi c'est pire !" qui était celui de C.

Satané enfants, ils s'en font voir de toutes les couleurs !

Samedi matin, après avoir passé une nuit difficile, l'asthme de Miss A. nous a dirigé vers les urgences. Douleurs aux poumons, respiration sifflante, toux du fumeur, je n'étais pas tranquille. Nous sommes arrivé là-bas à 10h30 et avons attendu 4h00 avant de voir un médecin.

C'est nul les urgences, surtout quand ont a 6 ans et qu'on doit attendre. Du coup, le moindre enfant devient une bénédiction et l'espoir de pouvoir faire passer le temps. Miss A. a eu donc le temps de s'amuser avec 2 copines. La première avait semblerait-il une otite. Son papa l'accompagnait, mais comme il parlait allemand, nous n'avons eu qu'une discussion fort courtoise et limitée. La seconde, était une adorable petite fille de 3 ans. Cette demoiselle avait pour seul symptôme de la toux, mais suffisamment insistante pour que sa maman se fasse du soucis. Lorsque nos deux puces toussaient en coeur, il y avait toujours un échange visuel avec la maman, jusqu'à ce qu'inévitablement nous entrions en contact verbalement.

Maman de l'adorable demoiselle :
"Et ben dites donc chez vous aussi ça tousse pas mal !"
Moi :
"Oui, Miss A. fait de l'astme."
Maman de l'adorable demoiselle :
"Ah ! mais moi c'est pire ! Ma fille tousse et je ne sais pas pourquoi !"
Moi :
"..."
Maman de l'adorable demoiselle :
" Parce que vous voyez, bla, bla, bla, bla, bla, bla bla... biiiiiiiip.... tuttuuuuut.... bla, bla bla bla ?"
Moi :
"..."


A 32 ans, la "ah ! mais moi c'est pire" attitude, j'ai plus envie d'y jouer...

2 commentaires:

petiteflo a dit…

Et dans le même genre, y a le "moi c'est plus" ou mon "enfant c'est plus"... il faut toujours surenchérir en bien comme en mal. Tu remarqueras que même pour vendre des serviettes hygièniques c'est du "super" ^^

M.Poppins a dit…

:))

J'ai trouvé ça très bête qu'une maman agisse comme ça sur la maladie de sa fille... Si elle m'avait parlé de la beauté ou de l'intelligence de sa fille, j'aurai pu comprendre (j'aurai pas joué quand même, mais j'aurai compris).