mardi, septembre 05, 2006

J'ai envie de...

L'envie... Maître mot de la société actuelle.

Nous avons envie d'une voiture plus puissante, du dernier né Macintosh, de vêtement de luxe, d'une vie plus agréable, d'un appareil photo, de vacances etc... etc...

Il y a ces envies simple, qui naissent de l'instinct de l'être humain, le besoin de se reproduire, de se nourrir et de nous créer notre univers propre pour pouvoir y évoluer.

Et puis, il y a toutes ces envies que l'on nous crée, que l'on nous impose et face auquelles, nous nous laissons complètement aller. Ce qui est le plus étrange c'est que parfois, on ressent même un malaise intérieur à ne pas assouvir cette envie. Alors que si nous prenions 2 minutes pour réfléchir au bien fondé de cette envie nous nous rendrions compte qu'elle est totalement superficielle.

Dès l'enfance nous faisons face à la société de consommation. Alors que nos mamans nous faisaient de petits plats avec amour, nous sommes entré dans l'air du petit pot. Rapide, goût unique qui calme la faim rapidement, menant fatalement si on ne donne pas la curiosité des saveurs aux enfants à la mal bouffe. Et ou trouve t'on la mal bouffe ? Au Mc Do. Et que trouve t'on au Mc Do ? Une foule de figurines et objets divers selon l'actualité Disney. Et que provoquent ces figurines ? Des envies !!! Envie de consommer encore et toujours.

Je ne suis pas épargnée malgré ces jolis mots et cette prise de conscience que j'étale sur le papier. Avant de débuter cette réflexion, posée sur mon linge de plage, je me disais qu'à l'occasion, si un des marchands qui sillonnent la plage avec leurs babioles diverses passait avec des linges, je pourrais m'en offrir un. Mais pourquoi le linge sur lequel je suis depuis le début de mes vacances ne me convient plus ? Qu'elle satisfaction retirerai-je à en avoir un nouveau ?

La réponse est purement, bêtement et cruellement matérielle.

La réponse découle de mon besoin de consommer ce qu'on me met sous le nez, sans réfléchir, comme si ma génération était dotée d'un nouvel instinct.

4 commentaires:

Petiteflo a dit…

Peut être que cumuler des objets va avec un besoin de se rassurer, de s'entourer, de se proteger... les publicitaires et autres tentateurs jouent surement avec cet aspect.
Ne manquer de rien au risque d'avoir TROP et d'être envahis.

M.Poppins a dit…

Je me dis surtout que tous ces objets permettent de montrer aux autres que l'on existe...

L a dit…

J'ai, donc je suis....
"JJG"

Et puis m..... soyons foux.

M.Poppins a dit…

Foux ?

Non, non, je ne te proposais pas lorsque je te disais "soyons fous" de nous rendre dans cette station de ski, mais bel et bien d'être folle avec moi... Voilà pourquoi tu mettais tant de temps à craquer !!! Je comprends tout maintenant....