mardi, septembre 19, 2006

C'est pourtant si facile...

Toutes ces promesses de facilité qui devraient nous changer la vie...

Le nettoyant machin sans rinçage et surtout sans frotter, la chemise sans repassage, la machine qui défroisse, l'entretien facile et surtout, l'ouverture facile. Je hais cette dernière, elle est sournoise.

Elle se trouve en général sur les paquets de biscuits. Le simple fait d'avoir envie d'un biscuit est déjà réjouissant, lorsqu'en plus, je découvre que je n'aurai pas besoin, de mes dents, d'une paire de ciseau ou de mon intelligence pour ouvrir ce paquet, cela s'apparente au bonheur. Mais non ! Parce que ce qu'on prévoit n'arrive jamais ! Les ouvertures faciles, elles sont jamais facile.

On m'indique donc qu'il faut tirer sur la languette... Geste simple que je m'empresse de réaliser. Le petit fil rouge qui devrait déchirer le paquet cède. Pas de souci me dis-je, si je tire un peu, ça devrait s'ouvrir tout seul. Effectivement, je tire un peu et l'emballage semble se déchirer, mais juste d'un demi-centimètre histoire de me faire croire que ma peine est finie. Ensuite, il résiste. Là, je m'ennerve forcément (quand j'ai envie de biscuit je peine à avoir la zen attitude) et je tire un bon coup dessus. A ce moment là Oh ! Miracle, le paquet s'ouvre. Il s'ouvre pour mieux répandre sur le sol une partie des biscuits qui se trouvaient dans le paquet ! Je contemple ce spectacle en songeant à une foule de vilains mots que je ne reproduirais pas ici. Me voilà donc réduite à aller chercher mon balais dernier cri, ma ramasseoir microfibre qui ramasse tout et à faire un peu de ménage autour de moi avant de savourer enfin les rescapés du paquet. J'aurai mis un quart d'heure avant de pouvoir les savourer avec leur Biiiiip d'ouverture facile.

Si elle n'avait pas été là, combien de temps m'aurait-il fallu pour y arriver ? J'aurai sans doute utilisé mon super ciseau qui découpe tout, me serais emparée d'un morceau de papier ménage qui absorbe tout pour pas en mettre partout et tranquille j'aurais savouré mes biscuits... Arggggg c'est dur d'être une consommatrice !!!

2 commentaires:

Petiteflo a dit…

Je suis persuadée de pouvoir crever de faim face à une boite de conserve à "ouverture facile" ^^

Chuck Nhorus a dit…

Je compatis, il m'arrive fréquement ce genre de mésaventure. En fait je pense que tout cela fait partie d'un plan diabolique pour nous forcer à en acheter plus, toujours plus. Parce que quand le paquet s'ouvre (ce qui arrive en moyenne 1 fois sur 2) il y a de forte probabilitée que les biscuits tombent, et soit sont cassé, soit on a des animeaux de compagnie et donc d'un point de vue hygiènique c'est pas top de les manger après. Nous y voila, il nous faut acheter un nouveau paquet pour espérer en manger la moitié.

Sont fineaux les ingénieurs qui ont mis au point ces ouvertues facile.