jeudi, septembre 17, 2009

Journal d'une apprentie Joggeuse (2)

A y est, c'est fait... je suis arrivée à la fin de mes séances de Jiwok.... et le résultat ?

Et ben je cours 30 minutes sans m'arrêter et j'en suis super fière ! Je vous passe les détails de chaque séances c'est ennuyeux à souhait. Mais c'était dur, surtout les 3 dernières séances.

Lors de cette expérience, j'ai appris deux choses. Premièrement, si on veut, on peut. Oui, j'étais motivée après cet été ou mon maillot dessinait des plis disgracieux sur mes hanches en s'enfonçant, beurk. J'avais l'impression d'être faite en slim et je ne le supportais pas. Alors je n'ai pas perdu de poids, parce qu'après 30 minutes de course je suis capable de manger une maison et tous ses habitants. Mais quand je marche, je n'entends plus dans ma tête les "boïng, boïng" raisonner à chacun de mes pas en accord avec le mouvement que font mes fesses. Bref, je voulais le faire et je l'ai fait. Et puis j'avoue, c'est un peu une victoire sur moi-même cette histoire et ça fait du bien.

Deuxième chose apprise, une fois qu'on est dedans, on devient vite accro. Le fait de courir est vite devenu pour moi indispensable. Ma demi-heure de paix. Là ou j'écoute la musique que je veux et ou je peux penser sans jamais être interrompue par des "on mange quoi ce soir ?", "j'ai soif", "mamaaaaaaaaan ?", "t'as fait ci", T'as fait ça". Ça me donne presque envie de commencer l'entraînement pour aller courir une heure. Non seulement j'ai la paix, mais c'est un exutoire. Depuis que je cours, je fais moins de cauchemar et c'est agréable de les voir s'en aller petit à petit. Lundi après avoir éprouvé une grosse colère, je suis allée courir. Mon rythme était plus rapide, je sentais bien que je m'épuisais et que j'épuisais ma colère en même temps, j'ai même pleuré de rage en courant. Arrivée à maison, j'avais régler mon problème et je me sentais tout à fait prête à l'affronter.

Finalement, courir c'est un peu ma thérapie. Alors si en plus ça peut me faire la cuisse ferme, je ne vais pas me plaindre non ?

Pari réussi donc ! Prochain défi ? ... ben heu... je sais pas, mais si je trouve, je ne manquerais pas de vous en parler.

2 commentaires:

James A. Langbridge a dit…

Toutes mes félicitations! Je suis aussi en préparation pour pouvoir me vadrouiller pendant 30 minutes, écouteurs dans les oreilles, etc... Le peu que j'en fait pour l'instant me donne déjà envie de continuer, car ça me fait du bien, physiquement et psycologiquement.

M.Poppins a dit…

Tu utilises aussi Jiwok ?

Je suis vraiment impressionnée par leur entraînement, je n'en reviens toujours pas d'avoir réussi.

Je te souhaite le même succès que moi ;)