samedi, octobre 11, 2008

Ridley Scott à l'honneur...

Cette semaine ayant enfin eu un peu de temps pour pouvoir surfer, je me suis fait peur à deux reprises.

Ô je vous rassure, ce n'est pas de très grande peur, c'est même, plutôt de l'agacement finalement.

Le premier truc qui m'a un peu cassé les pieds, c'est la rumeur concernant un BladeRunner 2 au cinéma. Le scénariste Travis Wright (qui m'est totalement inconnu) semble avoir été engagé par la Warner Bros pour cette besogne. Honnêtement, l'oeuvre de K.Dick réalisée par Ridley Scott était suffisamment aboutie, poétique, magnifique, magistrale pour qu'on ne vienne pas ajouter une grosse tâche à ce film/livre culte. Oui, je critique avant même de savoir de quoi il en retourne, avant même d'avoir lu le moindre synopsis, mais avouez qu'il y a de quoi. Si c'est pour faire un film SF, pourquoi se cacher derrière Blade Runner et ne pas faire un film indépendant. Il n'y a rien à ajouter/expliquer à Blade Runner, voilà mon point de vue.

La deuxième chose qui m'a fait bondir et l'annonce de l'adaptation par Ridley Scott du roman le "Meilleur des mondes". Je n'ai absolument rien contre Ridley Scott, il est à l'origine de nombreux film que j'ai aimé et je suis persuadée qu'il pourrait faire quelque chose de bien avec ce roman... C'est d'apprendre que Mr Di Caprio serait de la partie qui m'a légèrement refroidie...

Cette semaine, on touche à des oeuvres qui sont culte pour moi et qui représente énormément. Blade Runner doit rester une oeuvre unique, qui vous amène à un roman exceptionnel. Et le meilleur des mondes doit rester un roman. Une oeuvre d'anticipation nous menant à une réflexion personnelle, je n'ai pas envie de voir la vision d'un autre sur ce roman, je n'ai pas envie qu'on y touche...

Bref... je me réjoui que de nouveau cerveaux apparaissent dans le cinéma américain et qu'ils arrêtent de regarder en arrière et ce mettent enfin à avancer..

3 commentaires:

kerinel a dit…

Juste une question : es-tu certaine que "le meilleur des mondes" soit autant que cela une œuvre d'anticipation ?
Au passage, bienvenu à Mister E. désolé du retard je me remet tout doucement à trouver un peu de temps pour lire les blogs.

Bon vent,
kerinel

M.Poppins a dit…

Merci pour le message de bienvenue à Mr E. ;)

J'aurai envie de répondre à ta question concernant le meilleur des mondes par une autre question... En quoi ne l'est-il pas ? ;)

Sa description d'une société ou on détourne l'attention des citoyens en leur procurant du plaisir et en les "forçant" à consommer colle je pense assez bien à ce que nous vivons actuellement. Le fait de faire peur pour réussir à contrôler la masse est aussi quelque chose que nous connaissons (surtout les américains).

Concernant la génétique, je ne rentrerai pas dans le sujet puisque je sais que tu le maîtrises et ne suis pas de taille à juger si oui ou non, nous pourrons nous "amuser" à fabriquer ainsi des humains.

Bref, si certaines choses font penser à de la SF pure, ce roman écrit en 1931 semble nous montrer quelques petites pistes sur notre futur...

Non ?

kerinel a dit…

Effectivement, comme tu le soulignes, la description de la société est assez proche de notre société actuelle.
Mais est-ce que le coté technique des manipulations génétiques est aussi important que cela ? C'est le petit truc qui fait que ce n'est pas vraiment "notre" société, mais c'est je crois vraiment un truc secondaire. Pas besoin de manipulation génétique pour "faire" des Epsilon.
Donc finalement je ne suis pas certain que ce soit encore de la SF: il montre beaucoup plus aujourd'hui que demain... Comme tout roman de SF ;-)
(Au passage, Jules Verne disait : "tout ce qu'un homme a pu imaginer, d'autres hommes seront capables de le réaliser". Quand on regarde son oeuvre, c'est plutôt vraie et c'est assez formidable. Mais parfois, ça fiche vraiment la trouille...

Bon vent,
kerinel