mardi, mai 10, 2011

M.Pops teste le Zumba (même pas mal)...

Avant de lire cet article, tapez zumba sur youtube et rigolez un bon coup. C'est ce que j'ai fais avant d'aller au cours pour avoir une idée de ce que j'allais subir.

Adolescente, je n'avais le droit de danser les danses latino qu'avec mon frère, qui m'avait interdit très vite de danser "ça" avec d'autres garçons. Ça ne me dérangeait pas, de toute façon mon frère c'était le plus beau, le plus fort et le meilleur danseur du monde (il l'est toujours, si une fille est intéressée dans la salle qu'elle lève la main). Et puis, sont venus les complexes et j'ai fini par me raidir et ne plus savoir quoi faire de mon corps sur une piste de danse. En bref, maintenant quand je dois bouger, je suis une grosse patate avec un balais... vous savez où...

Poutant, je me suis laissée convaincre. Pilates c'est bien, mais il faut admettre qu'à la longue, une fois qu'on a assimilé les exercices, c'est mou et certains exercices m'ennuient maintenant. Ma professeur de Pilates, Miss I, faisant des cours de Zumba, je l'ai suivie dans cette aventure avec d'autres filles du cours de Pilates.

Zumba c'est quoi ? C'est un mélange de danse latino (salsa, meringue, etc...), mais version fitness. La musique est entraînante et même si ont ne l'aime pas, ont fini par l'oublier.

Arrivée sur place, j'ai découvert une salle remplie de miroir. Impossible de ne pas se voir, du coup, j'ai retiré mes lunettes. J'ai déjà la sensation d'être une patate, pas besoin de me le confirmer en me regardant bouger dans un miroir. Je n'étais pas très à l'aise et puis Miss I. est arrivée avec son sourire amicale et ses fesses en béton et c'était parti. 

Musique rythmée, efforts rythmés, souffle court et puis... je me suis prise au "jeu". Si au départ mes pieds s'abattaient lourdement sur le sol et mes gestes étaient totalement désordonnés, en me laissant aller, j'ai réussi à suivre le rythme et simplement, je me suis amusée. Nous avions toutes une fois ou l'autre des pas qui étaient plus difficile et que nous n'arrivions pas à suivre, ce qui a rendu ce cours décontracté et amusant.

A la fin du cours, j'avais bu un litre d'eau, ma tenue était détrempée, j'avais le visage rouge et le souffle court. Je ne me suis pas, pour autant, sentie mal à l'aise, parce que nous avions tous la même tête à part Miss I. qui semblait fraîche comme une rose. 

Et bien, c'est génial. Je suis ravie. Aurevoir Pilates et bonjour Zumba.

Depuis que je cours et que je fais Pilates, je regrette toutes ses années passées à me dire que le sport ce n'était pas pour moi et puis comme ça, je peux continuer à manger du chocolat, na ! .

2 commentaires:

We Love Beauty a dit…

J'ai eu la chance de tester la Zumba avec le Nesfluid Tour et malgré le fait que j'ai été HS par la suite j'ai adoré ça !

Ladypops a dit…

:)) le lendemain aussi j'ai passablement souffert... étrangement c'est le dos qui a prit alors que mes jambes allaient très bien. Mais ça ne m'empêchera pas de continuer :D