lundi, mai 03, 2010

Comme dans un rêve...

Je n'ai pas grand chose à vous raconter en ce moment... Oui, il se passe des choses, mais comme rien n'est concret, je ne veux pas en parler de peur que ça me porte la poisse.

Je vous propose donc de me suivre dans un de mes rêves de carrière, bienvenue dans mon imagination...

J'ai commencé ma carrière en tant que photographe de guerre. Oui, sans doute une erreur de jeunesse, parce que j'avais besoin de ressentir l'humain. Besoin de me sentir vivante et que mes photos aient un sens. Et puis, après quelques beaux clichés qui ont fait ma renommée, j'ai radicalement changé. J'ai rencontré Bettina Rheims dont le travail m'a subjuguée et j'ai décidé moi aussi de délirer. De créer des décors et de rendre le corps objet et de le sublimer. Et puis, avec l'âge, je me suis lassée de tout ça et suis revenue à des choses plus simple et plus naturelle. J'ai préparé l'exposition de ma vie, sur la lassitude. Cette expo, réalisée en noir et blanc m'aura fait voyager dans le monde entier, pour photographier les gens et la nature. Juste de beaux portraits, réalisé le plus simplement possible...

Et vous ? Si vous aviez une baguette magique vous seriez qui ?

4 commentaires:

James A. Langbridge a dit…

D'abord, je voulais être pilote de ligne. Vraiment. Pas juste le petit truc des enfants, pompier/pilote/maitre du monde, non, je voulais vraiment, vraiment être pilote. D'ailleurs, je le veux toujours.. Hélas, mon incapacité à voir des couleurs fait en sorte que c'est impossible. Après, je voulais être écrivain, mais les idées me manquent... Ensuite je voulais être sexologue, mais je n'ai jamais réussi à l'avouer à ma mère. Donc, je me suis rabattu sur informaticien, plus politiquement correcte, et pour une fois, la vision en noir et blanc ne me crée pas trop de soucis!

Petiteflo a dit…

Etre soi me semble déjà très compliqué... alors être un autre...
Là où je te rejoins, c'est le rêve "photographique"; ce serait un peu moi aussi en "flo'tographe" s'inspirant de tableaux célèbres pour la mise en scène... lumière à la bougie, avec quelques moyens financiers de plus pour répondre à mes fantaisies et beaucoup de temps... pour être libre de rêver éveillée ;-)

James A. Langbridge a dit…

Mais... mais... Mais où es-tu? Tu nous manques!

Ladypops a dit…

Oh ! Merci James de ne pas m'oublier... ;)

Je suis absolument débordée en ce moment... l'école, le boulot, la recherche d'un nouveau chez nous et tout le reste m'épuise. Et lorsqu'arrive le soir, je m'effondre et mon cerveau tout mou n'a plus la force de produire quoi que ce soit de publiable...

Mais, heureusement, les choses semblent s'arranger... je reviens tout bientôt, je n'abandonne pas...