samedi, décembre 05, 2009

Lettre à mon Moi de 16 ans

"idée vilement volée à Armalite (entre les envies shopping qu'elle me crée et l'envie d'écrire, je ne peux dire qu'une chose, c'est une femme formidable !)"

Chère Miss B,

Cette année, tu vas faire une grosse bêtise émotionnelle. Souviens-toi que tu n'aimes pas les blonds, souviens-toi qu'il est trop vieux et écoute tes frères (juste pour cette fois), ce type ne t'apportera rien de bon. Oublie, je te dis, je sais que tu es têtue, mais il te fera souffrir et ne vivra jamais heureux avec toi. 15 ans plus tard, il trompe sa femme, a plusieurs enfants dont il ne s'occupe que partiellement et vit encore comme si il avait 16 ans. Tu vas souffrir 2 ans, faire de mauvais choix et rencontrer un autre idiot dont la seule qualité est d'être gentil, mais qui te prendra beaucoup d'énergie pour t'en débarrasser. L'été prochain, tu rencontreras l'homme de ta vie.

Réserve ton côté rebelle à tes amis. Juge-les et rends-toi compte qu'ils t'utilisent et qu'ils ne t'apportent rien. De cette époque, tu n'en conservera aucuns. Alors ne fonce pas tête baissée pour les sauver et les aider. Ne te plie pas en quatre pour eux. Lorsque tu décidera de t'affranchir d'eux, tu te rendra compte qu'aucun n'a envie de te retenir.

Profite un maximum de ta vie de famille et de ta maman. Elle crie beaucoup, mais tu te rendra compte dans quelques années, que finalement elle ne vit que pour ses enfants et qu'elle se sacrifie pour toi. Continue à lui offrir ce bouquet de fleur mensuel, elle le mérite.

Achète des boules quiès et ne prends pas parti des éternelles disputent de tes parents. Tu n'es pas responsable de tout ça. Tu te rendra compte plus tard que c'est l'alcool qui est responsable, alors autant en prendre conscience tout de suite et te sauver. A 17 ans, tu sera libérée et pourra offrir à ta famille le meilleur de toi sans être sans cesse trahie par le comportement enivré de ses membres masculins. Courage.

La vie est belle Miss B., tu ne perdra jamais ton côté bon samaritain, tu sera heureuse. Non, tu n'es pas laide, oui tu es digne de confiance. Redresse tes épaules et soit fière de toi.

Avec énormément de tendresse...

Ton moi de 32 ans.

4 commentaires:

spestiaux a dit…

ouah...sans voix

Tu as tout compris...que du bonheur de te lire et d'être ton amie..

Avec beaucoup de tendresse "également"

So

Ladypops a dit…

Merci beaucoup... (l)

Anonyme a dit…

Oh non ! Il trompe sa femme !

Gros bisous :)

Ladypops a dit…

:)) Même sur mon blog ?

Rhaaaaa vilain !