jeudi, octobre 01, 2009

La confusion...

Très confuse en ce moment, j'oscille entre les hauts pas très haut et des bas très bas. Je peine à dormir et je rends compte aujourd'hui à quel point l'équilibre intérieur est quelque chose de fragile.

Je me laisse aller à rien ces temps-ci, envie de rien à part crier, dormir et qu'on me laisse tranquille. Et malgré tout, j'avance, parce que je n'ai pas envie d'en parler. Je passe mon temps à me plaindre intérieurement de ma solitude, de mon sentiment d'être submergée, de ma détresse et je passe mon temps à me dire que bordel de m****, je suis privilégiée et je n'ai aucune peine à trouver les choses positives qui m'entourent.

Malgré tout, je ne les ressens pas ces choses, je m'en fou des autres qui sont plus malheureux que moi. Il va falloir que je passe au-dessus de ma colère, au-dessus de beaucoup de chose avant d'avoir envie de sortir de ma grotte...

Alors je vous prie d'excuser ce silence radio. Je n'ai pas la force d'être créative, je passe mes nuits à rêver d'atrocités, j'y retrouve des personnages que je croyais parti, je retrouve ses sensations de malaise le matin et je ne les supporte plus.

Laissez moi le temps de leur botter les fesses et je viendrai...

9 commentaires:

Yayef a dit…

La dépression (car ça ressemble furieusement à ça d'après ce que tu dis), je connais, et je t'envoie donc toutes les ondes positives dont je dispose pour réussir à botter les fesses à tous ces trucs pas drôles que tu traverses pour le moment.

Courage ! :)

James A. Langbridge a dit…

Que dire? En tant que fidèle lecteur, je te souhaite tout plein de bonnes choses, prends le temps de faire une pause, de mettre tout ça au clair... On sera toujours là, ravis de lire tes posts, impatients d'avoir des nouvelles, et en espérant que tout se passe pour le mieux.

En effet, tu as raison, il y a toujours des gens qui vont moins bien que soi, des gens qui vont mieux que soi, mais là n'est pas la question. On a le droit... Que dis-je... le devoir d'être égoïste de temps en temps, et de penser à soi. On peut aider les autres, mais a condition d'être plus fort, d'être bien, si non ce n'est pas possible. Prends le temps de te détendre, de trouver tes réponses et de mettre tes démons intérieurs à la porte :) Nous, on t'attendra!

Mille pensées sincères...

Mary Poppins a dit…

Yayef, je ne sais pas si il y a un mot à peser sur ce mauvais passage... Dépression, je ne sais pas, peut-être, je ne me suis finalement pas poser la question ou refuse de me la poser. Je n'aime pas me poser des questions quand je sais que la réponse ne va pas me plaire... ;) Malgré tout, je pense être quelqu'un de suffisament objetif pour réussir à prendre du recul (en temps voulu) et me sortir de là.

James merci pour ces jolis mots qui touchent très fort. Je ne pense pas m'absenter très longtemps, l'envie d'écrire reviendra vite j'espère. Encore une fois merci.

BisouX à vous deux.

Yayef a dit…

J'ai mis un mot dessus car il est toujours plus facile pour moi de combattre un ennemi bien identifié. Mais libre à toi de ne pas chercher à le nommer, du moment que tu trouves en toi les ressources pour retrouver le sourire et sortir bien vite de ce passage pas trop rigolo.

Je pense à toi en tout cas, et je rejoins les mots de James : il FAUT de temps en temps penser à soi, c'est la recette du bonheur. Surtout que, si tu te sens bien avec toi, ce sera le meilleur moyen de rendre les autres heureux. C'est tout bénéfice pour tout le monde d'être parfois un peu égoïste et de se faire du bien. :o)

Florence H. a dit…

Qu'ajouter de plus à ce qui vient d'être dit ci-dessus ? Ici, à défaut de faire plus et mieux, on pense à toi avec chaleur et amitié. Plein de pensées positives en esperant qu'elles te donneront toute l'énergie nécessaire pour pousser très vite ces mauvais nuages de ton ciel @};-

Anonyme a dit…

Si on peut t'aider à leur botter les fesses: sors de chez toi, prends tout droit puis à droite, au panneau "30" rentre dans la maison pistache, 2 ème étage.
Nous serons là pour toi!

Avec plein de gros bisous chère Lady.
;)

Mary Poppins a dit…

Merci à tous pour vos adorables mots... Flo et Yayef, je sais qu'il va falloir que je sois égoïste, pour l'instant, je n'ai pas encore le temps et l'énergie de l'être, mais ça viendra. Anonyme, je pense que le 30 nous aurons l'occasion de profiter un peu et de se changer les idées, c'est déjà un bon début.

Aujourd'hui, un petit évènement c'est produit. J'ai pris conscience qu'il était temps de remonter maintenant et que je m'étais assez reposée sur mes lauriers.

James A. Langbridge a dit…

Juste un petit mot pour dire que tu nous manques... J'espère de tout coeur que tout se passe bien, que tu t'en remets doucement! Ton fan-club t'attend sagement :)

Mary Poppins a dit…

Merci beaucoup pour ce message qui me touche beaucoup...

Je prépare mon retour... ;)