samedi, avril 05, 2008

Natividad...

Comme beaucoup d'internautes je ne peux que réagir à la cruauté de Monsieur Crétin (pour ne pas lui faire de pub, j'ai décidé de lui trouver un autre nom). Qui, sous le prétexte de l'art a laissé mourir un chien de faim en l'exposant aux yeux de tous.

Je ne voulais pas en parler, mais trop de questions restent pour moi sans réponses. Je m'interroge donc. Si son idée est innommable, comment traiter les gens qui l'ont acceptée. Il y a des gens qui ont accepté d'exposer cette soit-disant oeuvre et il y a des spectateurs qui ont acceptés de payer pour venir voir ce chien mourir. On peut éventuellement laisser le bénéfice du doute aux visiteurs qui ne savaient peut-être pas sur quoi ils allaient tomber... Mais encore une fois... Personne n'a réagi en voyant l'animal mourir de faim ? Personne n'a dit tout haut : "Mais c'est quoi ce bordel ?" et tout ça, avant que l'animal ne meurt de faim ? Je peux comprendre que le mouvement de foule fait qu'on ose peut-être pas prendre position, mais une fois rentré chez soit, peut-on
s'endormir sans avoir de remords, sans prendre le téléphone et appeler la SPA ?

J'ai lu ça et là des commentaires exprimant le fait que cet acte n'est pas pire que les déclarations de guerre, la torture sur le humains, etc, etc. Oui, je suis d'accord, mais pour une fois, des gens comme vous et moi on eu l'opportunité de réagir, et ils ne l'ont pas fait... ça me laisse songeuse, encore une fois, sur notre avenir...

Maintenant qu'il est mort, on fait une pub impressionnante à ce crétin d'artiste, il a donc réussi ce qu'il voulait. Connaître la gloire quel qu'en soit le goût et quel qu'en soit le prix.

1 commentaire:

Chuck Nhorus a dit…

et il semblerait qu'il va remettre ça bientôt lors d'une autre exposition qui lui est consacrée...consternant. Je ne suis pas un défenseurs des animeaux mais la je ne comprend pas coment on ose encore appeler ça de l'art, alors Buchenwald-Dachau est une forme d'art aussi à ce compte la...